» A2R en action » Fête du vélo 2018
 
Fête du vélo 2018
2 juin 2018

 

Qu’elle fut belle la fête du vélo 2018 ! Ensoleillée, animée, placée sur la place Foch, ce samedi 2 juin, toute la journée, le cœur de la ville a battu au rythme des petites reines.
Les quelque trente bénévoles de l’association et autant d’autres partenaires (SITAC, Unis Cité, Partage Travail 51, le Vert Solidaire, …) se sont relayés sur les stands tout au long de la journée alors que le personnel de la ville/agglo avait installé, dés potron-minet, les tentes, barrières, grilles, électricité… nécessaires au bon déroulement de la fête.


Dés 10h, les stands étaient prêts à accueillir les badauds. Ceux qui passaient et découvraient l’événement mais aussi ceux qui étaient au courant et s’étaient déplacés, qui pour une information, qui pour déposer son vélo à la bourse, qui pour participer à la balade rétro organisée par L’ASPTT… Bref, la place était bien animée et ceux qui déplorent le calme de Châlons n’avaient qu’à être sur place pour voir que ce n’est pas toujours vrai, loin s’en faut.
De nombreux stands composaient ce village dédié au vélo le temps d’un jour.


L’accueil, tout d’abord qui réunissait Avenir 2 roues, le SITAC et le Vert Solidaire.
En effet, notre association était là pour se faire connaître mais aussi et surtout pour répondre aux questions des cyclistes ou automobilistes, mettre à disposition de la documentation locale ou nationale sur le cyclisme urbain et, dans une moindre mesure, le cyclotourisme. Et discuter, partager autour du thème de la circulation en ville et du partage de la route. A cet effet, Une vidéo de conseils aux cyclistes tournée par Avenir 2 Roues, montée par les services de la ville, était présentée pour la première fois sur deux tablettes numériques. Elle est hélas passée un peu inaperçue sur les tablettes, trop petites, mais vous aurez bientôt l’occasion de la découvrir via le site d’Avenir 2 Roues.


Le centre de la place était occupé par une exposition de vélos originaux ou atypiques et d’accessoires prêtés par des adhérents (vélo en palettes de bois, remorques,…)


Un espace était dédié au «  Baromètre Villes cyclables  » et donnait les résultats pour Châlons. Un autre mettait en avant les nouveaux panneaux « cédez le passage cyclistes » aux feux tricolores. Ce sujet ayant fait polémique, il était important, à la fois de la faire connaître à ceux qui seraient passés à côté et de rassurer ceux qui trouvent le dispositif dangereux. A cet effet, des affiches et des prospectus expliquant son fonctionnement et son utilité ont été mises à disposition du public et des discussions engagées pour montrer les effets bénéfiques du dispositif.


C’est aussi à cet endroit qu’on pouvait trouver le dernier rallye préparé par Avenir 2 Roues, « Châlons en tête à tête », qui permettait de regarder notre ville avec un œil plus curieux et de passer par des aménagements cyclables. La faiblesse de la participation (5 familles parties à la recherche des photos prises dans Châlons) fait s’interroger sur l’utilité d’une telle animation.


Le SITAC, quant à lui présentait son activité de location de vélos, proposait des vélos pour les personnes désirant faire le rallye mais n’étant pas venues à bicyclette. C’est le partenaire qui offrait les lots dévolus aux gagnants du rallye : 3 mois d’abonnement à un VAE, 1an de location de vélo pliant et un an d’accès gratuit aux parcs vélos sécurisés.
Le Vert Solidaire était pour la première fois sur le site de la fête du vélo pour présenter le Tour de France Alternatiba qui s’arrêtera à Châlons le 3 août 2018.


Pour la première fois aussi, un atelier de vélos décorés : des bénévoles en possession de matériaux divers aidaient les amateurs à décorer leurs vélos. Ceux-ci une fois ornés étaient pris en photo et exposés. C’est ainsi qu’une douzaine de vélos s’est retrouvée agrémentée de fleurs en papier, de feuillage voire de coupures de presse.


Cette année, un effort de communication avait été fait en faveur de la bourse aux vélos. Cet effort ne fut pas vain puisque les vélos déposés pour ce cru étaient bien plus nombreux que lors de la précédente édition. C’est ainsi que sur les 33 vélos déposés (vélos variés : enfants, de ville, VTT,…), 21 vélos ont été vendus, 10 récupérés par leur propriétaire, 2 donnés à Partage Travail 51. Le grand nombre de vélos récupérés par leur propriétaire est dû, soit à une surestimation du prix, soit à des types de vélos moins recherchés (vélos des années 60). D’autre part, les acheteurs sont plus à la recherche de vélos bon marché que d’occasions de haut de gamme. Par exemple, un certain nombre de vélos ont été acquis par des jeunes pour leurs déplacements économiques (travail, ...).


 Sur le stand du contrôle technique, deux bénévoles de Partage Travail 51 ont contrôlé 44 vélos, ce qui veut dire que 44 cyclistes sont au fait des défauts de leur vélo et vont ainsi pouvoir les faire remettre en état. Comme ce contrôle insiste sur la sécurité, c’est autant de vélos qui circuleront désormais dans de bonnes conditions. Par ailleurs, à chaque fois qu’ils manquaient, les catadioptres de roues étaient offerts par l’association et posés.


Comme chaque année, le vélo-smoothie a attiré du monde. C’est ainsi que les deux équipes de bénévoles d’Uni Cités ont récupéré et épluché des fruits et encadré la fabrication des smoothies auprès du public. Leur motivation et leur dynamisme ont permis la fabrication d’environ 200 boissons aux fruits dont certains ont été proposés aux bénévoles « prisonniers » de leur stand.


Au désormais classique stand de marquage Bicycode, le succès était au rendez-vous puisque 52 nouveaux vélos furent gravés.

Sur la piste de maniabilité prêtée par la Prévention routière, une cinquantaine de personnes (des enfants en grande majorité) se sont essayés au parcours mis en place : passage en slalom entre des plots, sur un cheminement étroit, sous une porte basse, sur une bascule… Tout était en place pour montrer ses prouesses.


Cette année encore, M. Fontaine, fondateur de Résurrection Cycle était présent pour faire connaître son entreprise de customisation de vélos et huit personnes ont tenté la courte balade à tandem qui permettait de s’essayer à ce mode de transport peu courant.


Puis vint l’heure du rangement alors que le soleil toujours présent accueillait encore de nombreux badauds sur la place. Rendez-vous est donné à l’année prochaine pour l’édition 2019.

 
 
 
Publié le mercredi 13 juin 2018

 
 
 
Les autres articles de cette rubrique :
 
Publié le vendredi 3 août 2018
 
Publié le mercredi 18 juillet 2018
Mis à jour le lundi 18 juin 2018
 
Publié le lundi 19 février 2018
 
Publié le mardi 30 janvier 2018
 
Publié le jeudi 16 novembre 2017
 
Publié le lundi 16 octobre 2017
 
Publié le lundi 16 octobre 2017
 
Publié le jeudi 5 octobre 2017
 
Publié le jeudi 5 octobre 2017
 
Publié le mercredi 4 octobre 2017
 

 
Accueil     |    Plan du site     |    Espace rédacteurs     |    Se connecter
  Mis à jour le vendredi 3 août 2018